Parcours Concepteur développeur Java/JEE

Parcours « Concepteur développeur Java/JEE »

Titre RNCP de niveau 2 (bac+4), éligible CPF
4 mois en continu + 2 mois en entreprise

RNCP Niveau II

Prochaine session : Octobre 2020. Contactez-nous dès à présent.

Postuler

Publics concernés

Public en reconversion à haut potentiel, inscrit à Pôle Emploi,

Expérience significative en développement.

Rigueur du raisonnement logique, faculté d’analyse, esprit de synthèse, sens de l’organisation, facilités de communication et d’expression, capacités d’autonomie et d’initiative.

Connaissance en anglais notamment technique (lire, comprendre des textes courts, poser des questions simples sans trop d’hésitation et exprimer des opinions).

Durée (en jours et heures)

La formation dure 57 jours (400 h).

Objectf

Ce parcours de formation, adossé à la certification RNCP de niveau 2 « Concepteur développeur informatique », a pour objectif que les apprenants puissent développer de façon professionnelle des applications d’entreprise (Web et mobiles) en Java, en couvrant tout le cycle de développement et de maintenance, de la spécification à la recette.

Les compétences visées comprennent en particulier :

  1. Modéliser l’application, notamment avec UML, et spécifier en même temps les tests fonctionnels permettant de valider l’application.
  2. Concevoir l’application et son interface utilisateur, en faisant les choix techniques les plus appropriés.
  3. Programmer l’application, en même temps que ses tests unitaires associés.
  4. Créer des jeux d’essais pour tester l’application et son intégration au système existant.
  5. Déployer l’application pour une mise en production.
  6. Documenter l’application, notamment via la javadoc.
  7. Employer les méthodes agiles, tant côté technique que côté organisation.

Certification

Le titre « Concepteur développeur d’application », de niveau 2 (bac+4), est composé des trois certificats de compétence professionnelle (CCP) suivants :

Développer des composants d'interface

  1. Maquetter une application
  2. Développer une interface utilisateur
  3. Développer des composants d’accès aux données
  4. Développer des pages Web en lien avec une base de données

Développer la persistance des données

  1. Concevoir une base de données
  2. Mettre en place une base de données
  3. Développer des composants dans le langage d’une base de données
  4. Utiliser l’anglais dans son activité professionnelle en informatique.

Développer une application n-tiers

  1. Concevoir une application
  2. Collaborer à la gestion d’un projet informatique
  3. Développer des composants métier
  4. Construire une application organisée en couches
  5. Développer une application de mobilité numérique
  6. Préparer et exécuter les plans de tests d’une application
  7. Préparer et exécuter le déploiement d’une application

Méthodes et moyens pédagogiques

Les cours, consacrés à l’acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir-être, sont encadrés par un formateur spécialiste du sujet. Les projets, consacrés à la consolidation des acquis, alternent phases en autonomie et phases supervisées, où le formateur donne un retour, validant ce qui va dans le sens attendu, réorientant ce qui doit être rectifié, et aplanissant les difficultés rencontrées. En autonomie, les apprenants peuvent également faire appel aux formateurs présents, selon leur disponibilité, et à l’administration.

La pédagogie accorde une très grande place à la pratique, indispensable pour une réelle acquisition des savoir-faire et savoir-être. Selon le cours, celle-ci prend la forme d’exercices techniques individuels (ex : bases de données), d’études de cas (ex : UML), de travail en groupes (ex : projet). Les formateurs sont invités à faire appel aux jeux coopératifs, aux outils coopératifs (ex : rédaction collective, wiki) et aux applications ad hoc (cartes heuristiques, outils de gestion et de suivi en ligne ou bureautiques).

Les méthodes agiles, introduites progressivement dès le premier jour, sont employées tout au long de la formation, tant côté technique (tests unitaires, gestion de version, intégration continue, outils des environnements de développement) que côté organisation (cycles courts, travail par binôme, travail par itération, management visuel, « poker planning », etc.).

Les exposés visent à faire comprendre en profondeur les sujets traités, et font appel aux retours d’expérience des formateurs qui veillent à transmettre l’état de l’art et les bonnes pratiques.

Méthodes et outils d’évaluations

Nous évaluons systématiquement lors d’un entretien l’adéquation de nos formations avec le profil et le projet professionnel des candidats : nous tenons à ce qu’elles les mènent à un emploi pérenne dans lequel ils s’épanouissent, et qu’ils soient pleinement engagés, la motivation étant un facteur clé de leur succès et de la cohésion du groupe formé.

Pour ce parcours, nous veillons en particulier à la rigueur, la curiosité, le sens du détail, le goût de l’ingénierie, et l’aptitude au travail en équipe

Le parcours, riche et dense, nécessite un prérequis que nous évaluons via 3 tests d’une durée totale de 1 heure :

  • Test de logique et d’abstraction : le développement logiciel nécessite de très bonnes capacités logiques et d’abstraction.
  • Test de programmation : savoir déjà écrire des programmes doit déjà être acquis.
  • Test d’anglais écrit : l’anglais est incontournable en développement, la documentation et les meilleurs forums techniques sont en anglais, qui de plus est souvent la langue de travail à l’écrit.

Les évaluations en cours de formation ont pour objet de fournir un retour aux apprenants, afin de les encourager et leur indiquer comment progresser. Elles sont également un élément indicatif de l’évaluation finale.

Les évaluations de compétences et savoir-être se fait via la pratique (exercices et surtout projets), et prend la forme d’un retour indiquant aux apprenants leurs acquis, et les alertant sur les points à améliorer. Elles sont ainsi proches des évaluations en entreprise.

Les connaissances sont évaluées via des questionnaires, notamment à choix multiples.

La formation est validée par la certification RNCP de niveau 2 (bac+3/4) « Concepteur développeur informatique ».

La certification consiste en une soutenance de 1h20 face à un jury professionnel indépendant du centre de formation. Les candidats remettent préalablement au jury un dossier de synthèse décrivant à partir d’exemples concrets leurs pratiques professionnelles visées dans le titre, ainsi qu’un dossier contenant les livrables clés d’un projet couvrant toutes ces activités. Les candidats présentent oralement ce projet, avec un support de type powerpoint, et sont ensuite interrogés par le jury.

Le jury s’appuie sur le dossier fourni par le (la) candidat(e), la soutenance et les évaluations réalisées pendant le parcours de formation.

Le parcours de formation comprenant un projet de synthèse en équipe de 13 jours, les candidats peuvent se présenter à la certification peu après la fin de la formation. Il est toutefois préférable de la passer après une période de 3 mois en entreprise, qui permet de renforcer les acquis et de les inscrire dans la durée.

Supports pédagogiques

Les apprenants ont à disposition sur l’intranet du centre les supports de chaque cours, des liens vers une bibliographie (livres ou sites Web), ainsi que les énoncés des exercices. Lorsqu’il est pertinent de fournir une solution (ex : modèle de données répondant à un besoin fonctionnel), celle-ci est disponible une fois la correction effectuée. Le code source et la documentation de projets exemples ou de projets passés est disponible sur l’intranet ou sur les plateformes collaboratives comme github.

Nous disposons également d’une bibliothèque de plus de 50 ouvrages consacrés aux disciplines enseignées, qui peuvent être empruntés par les apprenants, après signature d’un chèque de caution non encaissé et remis à l’apprenant à la fin de la formation.

Enfin, dans notre domaine où l’environnement évolue constamment et très vite, l’une des sources les plus utilisées est le Web. Nous indiquons à nos apprenants des liens utiles, qu’ils peuvent explorer et compléter par leurs propres recherches grâce à notre connexion Internet via wifi à haut débit.

Conditions d’organisation matérielle

Le CEFISI dispose de 2 grandes salles pouvant accueillir confortablement 16 personnes (voir photos ci-jointes), dotées chacune d’un tableau blanc, d’un vidéo-projecteur et d’un paper board.

Un réseau wifi avec répétiteur assure une connexion Internet permanente à haut débit. Les apprenants disposent d’un intranet où sont stockés les supports de cours et les exercices.

Les apprenants utilisent leur propre ordinateur portable, et disposent ainsi du même environnement de travail au centre et chez eux. Pour ceux qui n’ont pas de portable, le centre leur en prête un durant les cours.

Les locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, et satisfont aux critères de sécurité incendie. Des extincteurs sont notamment disponibles. Par ailleurs, Mme Oubekkou est formée au secourisme.

Un espace repas, doté de micro-ondes et d’un frigo, est également disponible. Les apprenants peuvent apporter leur repas, le mettre au frigo et le réchauffer avec les micro-ondes. Un distributeur de boissons est disponible dans l’entrée.

Lieux d’intervention possible sur le territoire concerné

Les formations ont lieu à l’adresse du CEFISI : 1 voie Félix Eboué – 94000 Créteil, à 4mn à pied du métro Créteil l’Echat, et à 1mn du terminus de la ligne 172 (Hôpital Henri Mondor).

Positionnement

Ce parcours de formation est centré sur les technologies Java, langage le plus utilisé pour les applications (Web, mobiles et distribuées) dans les grandes entreprises.

Il est conçu pour répondre aux besoins de ces entreprises et tout particulièrement des ESN, qui recherchent des professionnels compétents dans ces technologies complexes, attentifs au besoin, et sachant travailler en équipe, par projet. En particulier, elles attendent d’eux une maitrise des méthodes de développement, en particulier des méthodes agiles, et des cadriciels (frameworks) incontournables sur le marché.

La somme de connaissances et de compétences à acquérir est très importante. Pour cela, nous installons des fondamentaux solides, par paliers, en intégrant constamment méthode, outils et technologies, à travers des projets, individuels ou en équipe, tels le développement d’une application Web de gestion de projets, une plateforme Web et mobile de conciergerie d’entreprises, etc.